ARCHIVES

MUNAY PEROU 2016

1- VOEUX DE SEMILLAS DE MUNAY AUX AMIS DU PEROU

Semillas de Munay souhaite à tous ses amis péruviens un joyeux Noël et une année 2016 remplie de joie, de bonheur et d’amour. Bonne fête et bonne année 2016.

(JPG)

2- RAPPORT DE STAGE PAR LES VOLONTAIRES EN 2015 - 2016

PDF - 3.4 Mo
Gaêlle et Charlyne
PDF - 918.3 ko
Lyse et Aurelia psychomotriciennes
PDF - 723.1 ko
Marine et Dorine psychomotriciennes
PDF - 735.6 ko
Méloée Gangneux
PDF - 71.4 ko
Stage Victorine BOIS
PDF - 93.9 ko
La Bibliothèque

Voici le compte-rendu de l’expérience de Christelle à l’école Montessori de Talavera ainsi que le dossier pédagogique avec Aline et Méloée

PDF - 1 Mo
expérience de Christelle à l’école Montessori
PDF - 460.7 ko
dossier pédagogique avec Aline et Méloée

3- RAPPORT DE STAGE DE FANFARE SANS FRONTIERE

Nous avons vécu un mois très enrichissant à Munay Wasi auprès de tous les enfants que nous avons rencontrés, de Raul, de Lorena, ses filles et de toutes les autres personnes que nous avons cotoyées.

(JPG)

(JPG)

Les enfants du jardin inicial ont été réceptifs et à la hauteur de nos attentes. L’équipe pédagogique nous a énormément aidés dans ce travail et a été très reconnaissante ( repas cuisiné par les professeurs le dernier jour et petits cadeaux faits maison très touchants). Nous tenons donc à les remercier encore une fois, car sans elles, nous n’aurions pas pu aller aussi loin. Le spectacle final a été une réussite ( l’auditorium était bondé).

(JPG)

(JPG)

Outre nos activités avec les enfants de Munay Wasi, nous avons pu faire de nombreux petits concerts et/ou activités musicales dans les écoles aux alentours : Collegio de Talavera, de Andahuaylas, école de Curibamba, école d’orphelins juste en face, école Los Angeles... Nous remercions donc Raul pour avoir organisé les différentes rencontres dans les différentes écoles et son soutien logistique ( allers-retours avec les instruments dans son pick-up), ainsi que Carmen et Carlos Pandal pour nous avoir mis en contact avec les différentes écoles.

Par ailleurs, nous avons pu jouer dans de nombreux lieux : Place de Talavera (grâce à Daniel que nous remercions), place de l’église d’Andahuaylas à la sortie de la messe de Pâques, Univerdidad José Maria Arguedas pour une journée de sensibilisation à l’écologie, au teatro d’Andahuaylas à 2 reprises ( concert pour le congrès des professeurs et pour le rotary club d’Andahuaylas), terrain de volley à côté de Munay Wasi.

(JPG)

(JPG)

Concernant les travaux manuels, nous avons bien avancé pour le terrain de Lorena, néanmoins nous avons été coincés dans notre travail car aucun maçon n’est venu pour nous indiquer comment construire le mur de soutien du futur terrain aplani. Nous espérons que notre travail n’aura pas été vain ; nous sommes en effet déçus de ne pas pouvoir aller jusqu’au bout. En outre quelques-uns d’entre nous ont tenté de nettoyer le terrain de volley au moment où il y avait le plus de personnes présentes de manière à sensibiliser les habitants à la gestion des déchets. Malgré l’impassibilité de la plupart des personnes présentes, beaucoup d’enfants sont venus nous aider. Nous avons pu évoquer les différents projets que nous avions laissés en cours à Yoni et Fleur. Le week-end à Pampachiri a été un excellent moment. Nous tenons à remercier Ingrid et Carlos pour leur accueil et leur gentillesse. Ils nous ont permis de jouer dans les différentes écoles de Pampachiri et de visiter les sites touristiques des alentours.

Enfin notre séjour à Cusco est plus qu’enrichissant. Nous avons pu visiter la ville et les sites touristiques ( salines de Maras, Moray, Machu Picchu, ruines d’Ollantaytambo ... )

Nous vous remercions de votre générosité, votre accompagnement et votre confiance en nous donnant vos contacts et bons plans tout au long de notre action. Sans vous nous n’aurions rien pu faire de tout ce que nous avons réalisé. MERCI !!!

4- SEJOUR A MUNAY WASI DE MARIE-LUCE ET MARC

Accueillis par Raul à Andahuaylas nous faisons connaissance de notre lieu d’accueil à Munay Wasi. Une amitié s’établit entre 3 dentistes volontaires déjà arrivés sur les lieux.

LA TIENDA

8H du matin, nous ouvrons la tienda. Nous mettons en place les produits apportés de France : vêtements pour enfants, chocolats, dentifrice, brosses à dents, savons ... Le stock de vêtements enfants disparaît rapidement ; mais la demande de chaussures pour enfants se fait insistante.

(JPG)
tienda bâtiment
(JPG)
quelques produits dans la tienda

Nous avons un très bon contact avec les femmes et les enfants qui viennent acheter ou discuter. Lorena, locataire à Munay Wasi avec ses 2 petites filles Maria et Monic, nous est d’un grand secours pour communiquer en quechua avec les mamitas.

LA BIBLIOTHEQUE

La bibliothèque voit arriver les enfants qui choisissent soit un livre, soit un jeu éducatif, soit en dessin à réaliser. Quelques jeux calmes occupent la matinée. Certains viennent pour leur devoir en demandant de l’aide.

(JPG)
intérieur de la bibliothèque
(JPG)
quelques enfants au travail

L’ATELIER COUTURE A quelques mètres de la bibliothèque l’atelier couture s’active avec une dizaine de mamitas et Maria Angele la responsable de cours.

(JPG) (JPG) (JPG) (JPG)

Nous rencontrons Elizabeth responsable de l’atelier. Ce fut un échange très enrichissant L’atelier, fonctionnant depuis quelques jours, confectionne des chemises pour hommes et femmes, ainsi que des gilets, des sacs, des coussins ... Nous pourrons en apporter quelques échantillons en France.

RENCONTRES AVEC LES FAMILLES

Guidés par Raul nous visitons Marcellina. Elle est intimidée et nous aussi, car entrer dans l’intimité d’une famille n’est pas chose facile. Très souriants ses enfants participent à la conversation. C’est une famille vivant de peu comme beaucoup de gens dans les villages de montagne, mais partageant le peu qu’ils possèdent. Leur générosité est admirable.

Il en est de même de Lucia qui nous emmène au marché où travaille son mari. Elle désirerait une vitrine pour pouvoir vendre du pain sur le marché.

Le vitrier est d’accord pour fabriquer rapidement le meuble à un prix modéré. Puis le jour venu le rendez-vous est pris pour acquérir la vitrine. Elle est plus haute que prévue mais c’est le même prix. Pleurs de joie et d’émotion.

Quelques jours plus tard nous partons à San Geronimo, rencontrer un groupe de mamitas L’accueil est des plus chaleureux. L’une d’elle chante en quechua quelque mélopée de son répertoire. Nous sommes très émus.

Puis c’est la rencontre avec quelques mamitas à Pacucha, parrainées par Munay. L’accueil est toujours très chaleureux. L’échange sur leur condition de vie nous interroge ; elles vivent dans une grande misère et leurs habitations sont d’une grande pauvreté : sans cuisine améliorée, un simple plastique en guise de porte ou de fenêtre pour certaines, une seule pièce commune pour tous ... Toutes ces familles ont de grands besoins mais elles sont d’un courage sans faille et d’une grande générosité.

JARDINS D’ENFANTS

La visite du jardin d’enfants à Munay nous a vivement intéressés. Nous passons dans différentes classes où nous sommes accueillis par les enfants, les professeurs et par des chants du cru péruvien. L’enseignement de l’hygiène est primordial : chaque professeur insiste sur le lavage des mains, des dents et de l’hygiène en général. Une initiative importante donnée par une professeure est l’enseignement de quelques mots de quechua sous forme de jeu ; c’est le souvenir et la relation avec le passé inca.

Puis le lendemain nous partons pour Huinchos, village de montagne, visiter le jardin d’enfants et certaines familles pauvres. L’école ne possède qu’une classe, mais un projet d’agrandissement par Coup de Pouce, une association parisienne, est prévue pour cette année. Nous échangeons sur leur condition de vie, où les enfants n’ont pas de comedor, mais assis par terre ils mangent, l’assiette posée sur les genoux. Les chaises et tables sont absentes, mais le professeur et les parents sont très motivés pour le bien être des enfants. Chacun dans le village, pères et mamitas, s’ingénie à ce que leurs enfants aient une éducation des plus soignées.

QUEL BONHEUR CES DEUX SEMAINES PASSEES AU CONTACT DE CES FAMILLES ...

5- COMPTE-RENDU DE SUYANA ASSOCIATION

Quatre volontaires ; Marie, Justine, Léa et Claire ont passé 3 semaines à Munay, dispensant dans les écoles environnantes, orphelinat, centre de santé, leur savoir-faire et leur compétence pour les plus démunis. Voici le compte-rendu de leur action auprès des plus défavorisés de la région d’Andahuaylas.

PDF - 896 ko

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Association MUNAY - 16, rue du Port Guichard 44000 NANTES - Tél: 02 72 02 42 71 / 06 63 56 67 02 - mail: munay@free.fr
 [ Admin ] [ Mentions Légales ] [ Charte de l'Association ] [ Accueil ] [ Contact ]